AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

-34%
Le deal à ne pas rater :
Poupée Disney La Reine des Neiges 2 – 27cm
11.80 € 17.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Weed is not only something you smoke.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jared T. McFire

Jared T. McFire

we will not destroy
(admin)





› Célébrité : Hugh Jackman
› Crédits : shiya

› Messages : 86
› Arrivée en ville : 29/08/2013

Weed is not only something you smoke. Empty
MessageSujet: Weed is not only something you smoke.   Weed is not only something you smoke. EmptyLun 23 Sep 2013 - 19:37

Jared Ҩ Iain
« weed is not only something you smoke »  


Jared avait réunit tous ses outils. Son taille-haie dernier cri gisait sur le sol à moins d’un mètre de lui, ces cisailles à portée de main et son sécateur bien au chaud dans sa petite sacoche de jardinier. C’était assez drôle de le voir aussi simplement vêtu, un t-shirt couvrant à peine ses muscles saillants qu’il entretenait toujours quotidiennement. Il aurait pu paraitre imposant et charismatique. Oui, il aurait pu. Si seulement il n’avait pas encore le vieux chapeau de son père sur la tête, une vieille paire de gants que la terre avait noircis plus que de raison, et une sacoche beige qu’il s’était offert le mois dernier mais qui commençait déjà à rendre l’âme. L’ancien prisonnier n’était d’ordinaire pas très tendre avec ses affaires et prenait rarement soin des objets qu’on lui confiait. C’était plus fort que lui, il essayait pourtant de faire de son mieux mais à chaque fois, il fallait qu’il casse tout. Certains disaient qu’il était particulièrement maladroit, d’autres laissaient supposer que ce n’était là qu’une démonstration de plus de sa poigne de fer. Balivernes. Jared avait beau être baraqué, il ne se sentait pas plus fort que le reste du monde, et si son poing s’était écrasé dans la figure de bon nombre de types, cela ne l’avait jamais mené très loin de toute façon. La violence, ce n’était pas pour lui. Il s’entretenait parce qu’il n'avait pas appris à fonctionner autrement et qu'il avait besoin de canaliser son énergie, voilà tout.

Ainsi, Jared préférait les activités de plein air et il avait été ravi lorsque Iain lui avait proposé de l’engager comme jardinier. N’hésitant pas même une seconde, il était parti chercher de quoi entretenir les quelques bosquets qui trainaient là avant de courir se procurer tout un tas de graines aux noms les plus alambiqués les uns que les autres. Au bout d’un mois déjà, l’extérieur de la demeure Cavendish semblait bien plus ordonnée que d’ordinaire, et par la suite, Jared n’avait cessé de faire des recherches pour tenter de faire importer des plantes rares ou simplement pour faire pousser des légumes qu’on n’avait plus vu depuis des millénaires. À chaque rangée de fleurs ou de végétaux, il avait pris soin de mettre un bâton sur lequel il avait accroché l’emballage des graines qu’il avait utilisé, afin de se souvenir exactement de l’emplacement de chaque chose et ne pas être surpris au moment de la floraison. Il s’était même arrangé pour que cela paraisse harmonieux lorsque les tiges sortiraient enfin de terre ; après tout, c’était tout de même le but de la manoeuvre. Mais Jared n’était pas souvent très organisé, et il fallait bien avouer que c’était la première fois qu’on l’engageait comme jardinier. Certes, il avait déjà mis la main à la pâte plus d’une fois mais ce n’était que pour tailler quelques arbustes et arroser des plantes. Et puis après sept ans d’emprisonnement, il avait eu le temps d’oublier la délicatesse et la finesse qu’un tel travail pouvait parfois demander.

Alors Jared se tenait debout dans le jardin, un croquis griffonné rapidement sur un vieux bout de papier rapiécé dans la main droite, le regard baissé vers le dessin. Aujourd’hui, il avait décidé de s’attaquer à la haie. Cette ligne droite le rendait dingue, et franchement, il fallait qu’il y remédie rapidement si il ne voulait pas finir par craquer et mettre des coups de cisailles dans tous les sens pour casser ce trait horizontal. Peut-être qu’il était un peu névrosé sur les bords. Certainement, après tout, qui ne l’était pas ? C’était sans doute les barreaux de la prison dans laquelle il avait été enfermé qui l’avait rendu à ce point sensible aux grandes lignes droites, et il avait pris tout le nécessaire pour enfin réaliser ce qu’il avait en tête depuis un bon moment. Seulement voilà : le talent ne s’improvisant pas vraiment, il avait fait de son mieux, et franchement c’était presque réussi à quelques détails près, mais il ne savait pas encore lesquels... Iain arrivait justement, et il savait que son ami serait de bon conseil. Ou au moins, il pourrait lui dire sans détour ce qu’il pensait de sa nouvelle oeuvre d’art qui ressemblait presque à ce qu’il avait eu en tête pendant les dernières semaines. Il se retourna pour ne rien rater de la réaction du Cavendish avant d’esquisser un sourire. « Alors, qu’est-ce que tu en penses ? » Orientant son croquis vers Iain, il haussa les épaules. « J’essaie de faire ça, je crois que c’est pas trop mal réussi. Ou peut-être que si je... » Il tendit le croquis à Iain pour qu’il le récupère l’espace d’un instant, le temps que Jared dégaine son sécateur, scrutant un point précis sur son oeuvre qui demandait une retouche, mais pas encore certain que c’était véritablement nécessaire...

Spoiler:
 

_________________

RUNNING WILD AND FREE
We will run and scream, you will dance with me. They'll fulfill our dreams and we'll be free. And we will be who we are, and they'll heal our scars. Sadness will be far away.

(c) about today.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité






Weed is not only something you smoke. Empty
MessageSujet: Re: Weed is not only something you smoke.   Weed is not only something you smoke. EmptyMer 25 Sep 2013 - 20:03


La matinée avait été productive, selon le point de vue. La veille, Iain avait reçu un scénario de la part de son agent afin qu’il le lise et qu’il accepte le rôle ou non. A vrai dire, le blond n’était pas très chaud. S’il acceptait, le tournage devait se passer à New-York, un lieu drôlement surfait pour un film. Il n’aimait plus choisir des films à gros budget, il avait dû en faire un ou deux mais n’avait pas apprécié l’ambiance. Il préférait des équipes de tournage plus petites et des réalisateurs bien plus surprenants. Un l’avait particulièrement marqué mais depuis son retour à Stonehaven, il n’avait pas eu de nouvelles, probablement qu’il pensait qu’il avait dû partir en retraite, c’était bien dommage. Iain se prenait parfois à repenser à lui, sans réellement savoir pourquoi. Il aimait sa façon de guider l’acteur durant les scènes, et cela le faisait rire de penser qu’il aimait se faire « diriger » par lui. Bon, il n’y avait encore jamais pensé de cette façon, pourtant l’idée ne le dégoutait pas pour autant. Assis dans un canapé du bureau proche de la fenêtre, il en était à la page 5 de son scénario. Qui n’était clairement pas de ce fameux réalisateur. Non, ce n’était même pas la peine d’aller plus loin. Il n’accepterait pas de tourner dans ce futur navet. Un histoire d’amour à l’américaine, pas originale pour un sou, et l’actrice choisie était, paraît-il, une qu’il ne pouvait pas supporter. Bref. Il attrapa son téléphone et appela son agent. « Non mais tu rêves, jamais je ne jouerais dans un truc pareil. Comment tu as pu croire que j’allais accepter ?? Je suis pas le Prince Charmant moi, je suis pas niais comme lui, ni assez stupide pour aimer une Aurore toute naze avec des boucles et trop de gloss à cheval sur ses louboutins. Sérieusement ? La richissime héritière qui tombe amoureuse de son chauffeur ? Non ! Jamais ! Tu m’entends ! Envoies-moi de vrais scénarii ! Pas des fan-fiction ! » Et il raccrocha. Sa messagerie de mails clignotait. Il n’y prêta pas attention. Par la fenêtre, il aperçut la haie du jardin. Oh mon dieu. La haie du jardin !

Il sortit comme un fou de la maison, les yeux grands écarquillés. La haie avait dû diminuer de moitié et se retrouvait avec de grosses protubérances par endroits que ce soit sur les côtés ou sur le dessus. Bon en soi, ce n’était pas monstrueux mais Jared ne lui avait jamais parlé de ça ! Bon. Il admettait aussi qu’il avait donné le feu vert à Jared pour faire ce qu’il voulait dans le jardin mais là ! Cela changeait tellement le paysage qu’il allait falloir un moment pour que le regard s’habitue. Il arriva à ses côtés, muet, la bouche ouverte. Parce-qu’aucun mot ne sortait. Des feuilles apparurent devant son nez et il les attrapa soudain pour les observer avant de relever le nez vers la haie, puis sur les feuilles, puis de nouveau sur la haie. Incapable de prononcer un mot jusque là, il finit par fermer la bouche et cligner des yeux. « Je… euh… c’est… spécial Jared… mh en fait c’est… disons… il faut s’habituer. » Un nouveau coup d’œil au modèle que lui avait donné Jared puis il regarda son ami avant d’éclater de rire. « Tu aurais pu me prévenir quand même, quand tu vois ça d’un coup, admets que c’est particulier. La prochaine fois tu me tailles le buisson en dinosaure Edward ? » Oui bon, la référence était facile mais il n’avait pas pu s’empêcher et il avait très envie de continuer à l’appeler comme ça encore très longtemps même si Jared était loin d’avoir la même tenue et le même gabarit, encore moins la même coupe de cheveux.

Son regard finit par s’accoutumer et c’était vrai qu’au final ce n’était pas laid du tout. Un peu plus et Jared pourrait lui créer un labyrinthe dans lequel il placerait quelque carte à jouer. Une cage à lapin dans un coin et le labyrinthe serait parfait, non ? « Dis donc… ça te dirait pas de faire un labyrinthe ? Sérieusement. » Iain n’avait jamais été aussi sérieux. « Exactement dans le même style. » et comme ça, il pourrait le peindre aussi, enfin… lorsqu’il aurait le niveau nécessaire en peinture.
Revenir en haut Aller en bas
Jared T. McFire

Jared T. McFire

we will not destroy
(admin)





› Célébrité : Hugh Jackman
› Crédits : shiya

› Messages : 86
› Arrivée en ville : 29/08/2013

Weed is not only something you smoke. Empty
MessageSujet: Re: Weed is not only something you smoke.   Weed is not only something you smoke. EmptyMer 16 Oct 2013 - 14:20

Iain se saisit rapidement des feuilles que Jared lui tendait et tandis qu’il comparait le dessin à la réalité, le jardinier s’empressait de peaufiner son oeuvre d’art. Bon, le terme choisi était peut-être sans doute un peu exagéré et s’il ne s’agissait pas encore là d’un véritable chef-d’oeuvre, mais Jared était néanmoins sur la bonne voie et il faisait de son mieux pour que le résultat soit à la hauteur de son croquis. Il coupa encore soigneusement quelques branches qui dépassaient par endroit, écoutant son ami qui se trouvait dans son dos. Jared hochait simplement la tête, faisant la moue sans se retourner pour autant. Effectivement, c’était un peu particulier et il fallait se faire à l’idée. Pas évident de reconnaître que cette haie était particulièrement belle, surtout au premier coup d’oeil. Il comprenait assez facilement la réaction de son acolyte mais franchement, Iain devait bien admettre que sans lui et ses délires de paysagiste fou, peut-être bien que ses journées seraient relativement plus ternes et monotones, et son jardin bien plus triste et mal entretenu. Bref, Jared avait de quoi être fier malgré tout, pas vrai ?

Le quadragénaire laissa échapper un rire franc en entendant Iain le surnommer comme le célèbre Edward aux mains d’argent. Il se retourna enfin, une main plaquée sur ses côtes tandis qu’il riait encore, ses épaules remuant toutes seules de manière saccadée. Il n’avait jamais pris la peine de regarder ce film puisqu’après tout, ce n’était pas vraiment le genre de divertissement dont il raffolait. Néanmoins, pour avoir partagé la vie d’une véritable cinéphile pendant de nombreuses années avant son incarcération, Jared voyait très clairement le personnage auquel Iain faisait allusion, et cela ne manquait effectivement pas de l’amuser. Son imagination débordante se chargeait déjà de lui faire songer à un éventuel costume pour le prochain Halloween et aux nombreuses photos qu’ils pourraient ainsi prendre pour l’occasion. Les générations futures n'avaient certainement pas fini de se bidonner si toutefois elles tombaient sur ce genre de cliché... Le simple fait d’y penser ne faisait qu’entretenir la soudaine joie de Jared et il avait presque hâte de rentrer pour pouvoir se confectionner un tel accoutrement.

Son sourire disparut néanmoins plus rapidement que l’éclair lorsque son ami lui proposa de réaliser... Un labyrinthe. Jared resta immobile, son rictus comme figé sur son visage avant de disparaitre complètement au final. Il clignait simplement des yeux, son regard braqué sur Iain, comme s’il n’avait pas vraiment saisi la requête de ce dernier. Non, il n’était pas sérieux, il devait le faire marcher... « Alors autant, la comparaison avec Edward était déjà loufoque... mais là Iain, franchement tu ne trouves pas que... »

Jared se retourna, observant sa haie, interrompu dans sa phrase par ses propres pensées. L’idée n’était pas si stupide que cela en réalité, et si il s’arrangeait pour tailler une sorte d’entrée sur sa droite, qu’il coupait ensuite les branches qui se trouvaient derrière, il pourrait facilement réaliser... Un labyrinthe. Se répétant le mot inlassablement, il hochait la tête l’air de dire qu’il était plutôt tenté et qu’il acceptait le challenge sans plus tarder. Il se pencha vers sa ceinture pour fouiller dans sa sacoche de jardinier qui était fermement accrochée à sa taille. « Je dois avoir un stylo qui traine quelque part là-dedans... », marmonna-t-il davantage pour lui-même que pour le Cavendish. Il se saisit finalement d’un crayon de papier qui se trouvait justement coincé entre deux ustensiles encore pleins de terre, et après avoir un peu épousseté ledit objet, il récupéra le papier qu’il avait tendu à Iain quelques instants auparavant. « Regarde, si je m’arrange pour essayer de faire une entrée par là, et qu’ensuite je... Non ça n’ira pas. Il nous faut plus d’arbustes. Il faut qu’on trouve une haie plus grande que ça. Y’a pas un square en ville ou je ne sais où ? N’importe où. Il faut qu’on trouve une solution. Il faut faire ce labyrinthe. », dit-il tout en esquissant une ébauche de plan à la hâte sur son bout de papier déjà bien abîmé dont il n’avait pas franchement pris soin. « Iain, il faut qu’on fasse ce labyrinthe. Au pire on achète un terrain, non ? Et quand je dis on, je pense «tu» mais... Sérieusement. » Si il le fallait, Jared était prêt à sautiller sur place tel un enfant de cinq ans pour tenter de convaincre son ami. Ou se mettre à genoux, juste une fois, juste pour qu’il puisse réaliser son propre labyrinthe.

_________________

RUNNING WILD AND FREE
We will run and scream, you will dance with me. They'll fulfill our dreams and we'll be free. And we will be who we are, and they'll heal our scars. Sadness will be far away.

(c) about today.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité






Weed is not only something you smoke. Empty
MessageSujet: Re: Weed is not only something you smoke.   Weed is not only something you smoke. EmptyVen 18 Oct 2013 - 11:56


Iain regardait son ami avec un sérieux qu’il n’avait jamais eu auparavant que lorsqu’il faisait son métier. Encore plus lorsque ce dernier commença a réfuter l’idée en le traitant de personnage loufoque. Mais après tout, Jared connaissait Iain, il savait très bien quand il avait accepté le job que l’acteur pourrait lui faire des propositions complètement saugrenue. Et Iain savait que Jared serait le premier à le suivre si cela en valait le coup. Le jardinier s’arrêta en plein milieu de sa phrase et regarda à nouveau son travail aussi loufoque que la proposition de l’acteur. Il hocha la tête, Iain l’observait et commença à sourire en se rendant compte que l’idée faisait son chemin plutôt rapidement dans l’esprit de son ami. Il finit par se retourner vers l’acteur, lui arracha presque la feuille de papier qu’il lui avait donné un peu plus tôt et s’empara d’un stylo poussiéreux de terre dans sa sacoche de jardinier neuve… et pourtant déjà en ruine. Il griffonna une esquisse sur le modèle de la haie proposant une ouverture ici et le début du labyrinthe. Non. Si. De la place. Ils allaient manquer de place. Iain écoutait les idées de son ami et les trouvait de plus en plus intéressante. Il hocha la tête plusieurs fois. « Il y a le parc du centre-ville, ils ont une immense haie qui le délimite ce serait parfait ! Il faut aller la récupérer ! Allons-y ce soir ! » Que ce soit illégal ? Qu’ils aillent en garde-à-vue ? Non, ils seraient discrets et s’il y avait un problème, il s’occuperait de marchander en proposant de financer quelque chose de beaucoup mieux pour le parc susdit.

Il avait quand même peur pour Jared, s’il se faisait arrêter, sans doute qu’il serait jeté une nouvelle fois en prison peu importe la raison. Il releva la tête et une moue sur ses lèvres indiqua qu’il était en pleine réflexion. Une idée lumineuse brilla soudain dans son cerveau sans aucune limite. « MIEUX ! » s’écria-t-il « Demain, on part directement avec ton van à la pépinière la plus proche. On achète (et par « on » je veux dire « je ») tout leur stock de haies et on leur commande tout ce qu’ils peuvent. En attendant, ce soir, on fait le plan ! Je veux un labyrinthe difficile, tu pourras ? Et avec des arbres aux troncs étranges, on achètera ça plus tard. On pourra cacher des nains de jardin dans des endroits insolites pour que les gens aient peur… oh oui ! ce serait tellement drôle !! » Iain souriait à présent avec beaucoup d’enthousiasme et son esprit d’adolescent marchait à toute allure en trouvant des idées plus farfelues les unes que les autres.

« Attends. » dit-il soudain en lui volant de nouveau le papier avec le stylo et s’assit dans l’herbe, calla la feuille sur sa cuisse et traça quelques traits (à la mode CE2) sur un coin encore vierge du papier. Peu à peu, un plan grossier apparut de labyrinthe futur qui allait s’élever dans le jardin familial des Cavendish. Ce qu’en diraient Charley et Freddie ? Peu importait. Il n’y pensait vraiment pas en fait. « Là ! T’en penses quoi ? c’est peut-être pas assez complexe… et des fleurs…. Des fleurs pour faire de la couleur, faut que ça claque ! » Il tendit le papier à Jared pour avoir son avis. A priori, vu leur enthousiasme le labyrinthe risquait de surgir un peu plus tôt que prévu dans le jardin Cavendish. Et il organiserait des garden party spéciales pour visiter et tester leur labyrinthe. Il imaginait déjà Jared primé pour le travail qu’il était sur le point d’accomplir. Le rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Jared T. McFire

Jared T. McFire

we will not destroy
(admin)





› Célébrité : Hugh Jackman
› Crédits : shiya

› Messages : 86
› Arrivée en ville : 29/08/2013

Weed is not only something you smoke. Empty
MessageSujet: Re: Weed is not only something you smoke.   Weed is not only something you smoke. EmptyDim 10 Nov 2013 - 12:28

Jared ne disait rien, penché sur le misérable bout de papier qu’ils se faisaient sans arrêt passer depuis de le début de leur conversation. Il observait Iain tandis que celui-ci parlait en dessinant le plan du labyrinthe auquel il songeait. Après tout, autant laisser le patron prendre les commandes et voir ce qu’il souhaitait vraiment. Jared n’était pas non plus du genre à ne pas s’imposer et à rester en retrait ; si toutefois il estimait avoir une bonne idée, il n’oubliait pas de la soumettre. Mais en l’occurrence, il préférait rester simple spectateur pour l’instant, notant les suggestions de Iain dans un coin de son esprit, hochant vigoureusement la tête lorsqu’il partageait son point de vue et que la proposition lui paraissait vraiment intéressante. Des nains de jardin ? Pourquoi pas oui. Ce serait même tellement drôle d’en cacher un peu partout, et s’ils se débrouillaient bien, ils pourraient peut-être en mettre en hauteur, dissimulés dans les branches touffues des parois qui constitueraient leur labyrinthe. Sans même récupérer le brouillon et le stylo, il posa son doigt sur le croquis, les sourcils froncés et les paupières à moitié fermées, comme s’il était dans l’obscurité et qu’il tentait de la percer de son regard.

« Hmm, oui, je pense que c’est trop simple. Là, tu pourrais faire quelque chose d’un peu plus complexe. Et puis il faudra que les haies soient hautes. Imagine qu’on ait un géant de deux mètres qui vienne visiter notre chef-d’oeuvre... Je veux dire, avec le bouche à oreille et autre, si tout le monde finit par venir le voir, on n’est pas à l’abris qu’un type super grand se pointe. Et si les haies ne sont pas assez haute, le mec en question pourra voir par-dessus et trouver la sortie plus simplement. Ce serait quand même franchement con, tu ne crois pas ? »

Son doigt se déplaça de quelques centimètres seulement, pointant à présent une autre extrémité du dessin de Iain. « Et pour ce qui est des fleurs, on pourrait les mettre ici. Je pensais à un grand par-terre, du genre mosaïque mais... Avec des fleurs. Ou alors on en met un peu partout. J’en sais trop rien en fait. Je me dis que les fleurs pourraient être des indices et... » Jared s’arrêta un instant, observant son ami dans le blanc des yeux, comme si il allait réussir à penser plus rapidement si leurs regards étaient plongés l’un dans l’autre. Des indices, des énigmes, des questions, des... Trop de choses se bousculaient à présent dans l’esprit du McFire qui bouillonnaient d’idées, si toutefois cela était possible. Il voyait un étrange jeu de piste qui se résoudrait à l’aide des nains, des noms des fleurs, des autres indications dissimulées un peu partout. Il ne leur manquait plus qu’un druide planté au milieu, ou un animal doté de la parole peut-être, et ce serait tellement parfait... Il faisait les cent pas autour de Iain, le regardant de temps à autre pour capter sa réaction. « Imagine, imagine juste deux secondes... On met des nains, des fleurs et en fonction de la réponse à l’énigme d’un des nains et du nom des fleurs, on pourrait retrouver le centre du labyrinthe plus facilement qu’en se déplaçant bêtement au hasard. Bon, étant donné qu’on n’est pas prêt de trouver des nains de jardin qui parlent... Enfin si ça se trouve ça existe, après tout hein, on est à Stonehaven... Mais d’ici à ce qu’on les déniche, il faut trouver un autre truc pour énoncer les énigmes... »

On ne pouvait plus arrêter le McFire. Tellement excité à l’idée de réaliser une telle chose, il ne se voyait même pas en train de trépigner, et il faudrait sérieusement que Iain le freine s’ils ne voulaient pas se retrouver avec tout un tas de choses étranges sur les bras alors que leur labyrinthe n’était même pas encore véritablement élaboré. Se frottant les mains et souriant jusqu’aux oreilles, il était déjà persuadé que toutes leurs idées étaient absolument exceptionnelles et que leur chef d’oeuvre serait forcément à la hauteur de tout ce qu’ils avaient en tête. Il s’arrêta un instant, planté comme un piquet devant le blond, et sans même attendre une réponse de sa part, il reprit la parole. « Bon alors, on y va ou on reste planté là comme des demeurés jusqu’à ce que la nuit tombe ? Il faut encore qu’on fasse les plans détaillés en rentrant, on en a pour un sacré moment je pense. Et puis je vais avoir faim aussi. » Cette dernière phrase n’avait pas franchement de rapport... Ou peut-être que si au final. Si Jared risquait d’avoir faim entre temps, cela indiquait sûrement qu’ils avaient du pain sur la planche et qu’ils risquaient d’y passer un sacré moment... Ou bien était-ce simplement Jared McFire en pleine action, lui qui était réputé pour ses phrases pas très cohérentes, sans rapport logique, ainsi que ses idées plutôt saugrenues...

_________________

RUNNING WILD AND FREE
We will run and scream, you will dance with me. They'll fulfill our dreams and we'll be free. And we will be who we are, and they'll heal our scars. Sadness will be far away.

(c) about today.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







Weed is not only something you smoke. Empty
MessageSujet: Re: Weed is not only something you smoke.   Weed is not only something you smoke. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Weed is not only something you smoke.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO CATCH A MONSTER. :: Administratif :: the news aren't good :: sujets rps-