AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez
 

 Un féticheur mutant perd des vertébrés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
John Williams

John Williams

my body's a zombie for you





› Célébrité : Andrew Scott.
› Crédits : Me & Tumblr.

› Messages : 8
› Arrivée en ville : 02/11/2013
› Âge : 31

Un féticheur mutant perd des vertébrés. Empty
MessageSujet: Un féticheur mutant perd des vertébrés.   Un féticheur mutant perd des vertébrés. EmptyVen 22 Nov 2013 - 20:10

On dit souvent que la vie est une catin. Ce qui est une théorie qui se vaut. Mais dans ce cas là, il y aurait un corollaire : la mort est son maquereau. Vous n'y croyez pas ? Je vais développer.

Partons du postulat que la Vie est une catin. Dans ce cas là, il serait logique de dire que nous sommes ses clients et que nous payons ses loyaux services par de la durée de vie. La chieuse nous épuise, nous crève, nous suce et pompe la moindre parcelle d'énergie qu'on a, et au final on finit décrépit et sur la paillasse : bref, on crève. Et c'est là qu'on découvre la vérité : la Mort est son maquereau. Après tout, elle touche sa part à tous les coups, non ?

On est tous, de notre vivants, des clients naïfs et futurs fauchés. Mortel, comme constat, hein ?

Sauf que voilà : et pour les morts qui rebougent, on fait quoi ? Parfois la Mort fait crédit (pour mieux vous faire trinquer) et redonne vie à de pauvres pelos plein d'illusion. Bande d'accro. Parfois, aussi, des morts animés sans pour autant être vivants. Comme moi. Et là, je dis que y a une faille dans le système. Parce que sérieusement, on sert à quoi, a priori ? À rien ?

Bah si. On est les croquemitaines modernes, les toutous de la mort pour bien faire comprendre aux clients combien ils ont du pot de se faire cajoler par la Vie - ou au moins en avoir l'impression.

Pourquoi ce blabla ? Parce que je suis dans un lieu de savoir, de baratinage culturel, et.. Et surtout un endroit calme. Pour lire. Parce que ouais, j'aime bien lir,e je ne suis pas qu'un troufion de seconde zone qui.. Ouais, bon. Ok. Il flotte dehors, je me suis (encore) fait virer, et j'ai pas la foi de traverser la ville alors qu'il drache comme vache qui pisse. Pas comme si j'allais tomber malade, mais sérieusement, les vêtements qui collent, c'est chiant.

Du coup, je suis installé au coin enfants parce qu'il y a des poufs, avec mon anorak trempé qui chauffe contre le radiateur. Quelques morveux sont là et me regardent d'un drôle d'air parce que je ne cadre pas avec le décor, mais osef. Pour les plus insistant, je leur tire la langue ou leur fait des grimaces. Soit ils se barrent, soit on fait un concours. Y en a qui sont bon, les p'tits cons. À côté de moi ? L'intégrale de Requiem Chevalier Vampire et The Walking Dead. Histoire de rester dans le thème, en somme.

J'ai l'air fin, je parie. Bwah, pas grave : c'est pas comme si j'allais en crever, hein ?

..

Okay, elle était nulle. Mais je sors pas. No way.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un féticheur mutant perd des vertébrés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO CATCH A MONSTER. :: Administratif :: the news aren't good :: sujets rps-