AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez
 

 William May

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William May

William May






› Célébrité : Jude Law
› Messages : 6
› Arrivée en ville : 13/04/2014
› Âge : 36

William May  Empty
MessageSujet: William May    William May  EmptyDim 13 Avr 2014 - 20:13



William May
« Il faut choisir parmi les rêves qui réchauffent le mieux l'âme. »


Il faut bien commencer quelque part, non ? Alors me voilà. Avant que vous ne fassiez la moindre supposition houleuse sur mon âge, je peux vous annoncer que j'ai actuellement 29 ans. Je suis né un 8 Avril,  dans le coin. Dans la vie, j'étais comptable. Je suis de plus veuf, et plutôt aisé. Allez savoir si l'un est la cause de l'autre. Par ailleurs, je vis ici depuis ma jeunesse. Et pour vous parler franchement, je trouve la ville transparente, en fait je ne la regarde pas. On m'associe d'ailleurs très souvent à cette catégorie de gens qu'on nomme Name in stone. Vous voulez en savoir plus ? Bon, tenez, écoutez la chanson Atwa, de SOAD, et cela vous donnera une idée plus approfondie de qui je suis.


QUALITÉS ET DÉFAUTS ✢
Réservé - Poli - Maniaque - Introverti
Brisé
Broyé
Bousillé
Ruiné
Démoli
Détruit
Fini.

À SAVOIR ✢
Il a gardé ses anciennes habitudes, bien que qu'il ait perdu tout ses repères.  

PETITS SECRETS ✢ A vécu un mariage difficile. Résultat: meurtre de sa femme et suicide.
✢ Les morts reviennent à la vie, par ici. Enfin il paraît. D'ailleurs t'en penses quoi ? Il n'en pense rien. Il n'avait jamais le temps de penser. A vrai dire, il n'était au courant de rien. Tout ce qui était important dans sa vie se trouver dans sa maison, et rien d'autre. Peut-être en avait-il entendu parlé auparavant, il y a voilà une dizaine d'années... Mais tout ceci n'avait plus compté pour lui. Il apprit la nouvelle quand il revint tout simplement à la vie.

✢ Et ta vie, elle te plaît ? Voilà une question qu'il ne s'était jamais osé se poser. Il pourrait rapidement répondre que non, mais en approfondissant il se dirait qu'il a vécu ce qu'il a mérité, ni plus ni moins. Et il prend la vie comme elle est, dure à souhait. Sa réponse est, on va dire, oui et non.

✢ Tu as déjà eu l'occasion de voir un revenant ? Si oui, quelle a été ta réaction ? Oui, lui. Réaction? Peur. Et puis, s'étant dit que de toute façon, il n'y avait pas de réponse, acceptation.

✢ Si on te donnait une chance de rectifier le passé, ou de rattraper une erreur que tu as faite, qu'est-ce que tu voudrais changer ? Mieux protéger sa femme.

✢ Et si ton heure venait, tu compterais sur Stonehaven pour te donner une seconde chance ? Seconde chance déjà donnée.

Muah ✢ Je me suis décidée à reprendre le RPG après un loong temps d'absence. Donc, je ne sais pas comment cela va se passer, si je pourrais être souvent présente ou non, si j'arriverais à reprendre les codes de ce jeu (enfin, je pense que si, tout de même. 8D)

✢ veux-tu avoir l'exclusivité du prénom ? () oui (x) non ✢  veux-tu avoir l'exclusivité du nom ? () oui (x) non ✢ qui est sur ton avatar ? Jude Law ✢ à qui dois-tu tes images ? A moi ✢ un petit mot pour finir ? Je suis la mouche qui pète, prout, prout, prout.
Revenir en haut Aller en bas
William May

William May






› Célébrité : Jude Law
› Messages : 6
› Arrivée en ville : 13/04/2014
› Âge : 36

William May  Empty
MessageSujet: Re: William May    William May  EmptyDim 13 Avr 2014 - 20:16



William May.
Courte vie




Il y a 11 ans.

Ils étaient beaux. Ils étaient bien.
Il lui serra la main, elle lui sourit. Que demander de plus.. Son cœur crevait d'amour. Quand il la regardait, il n'y avait plus de questions, que des certitudes. Quand il la sentait le fixait, il n'y avait plus rien, à part elle.
A la question fatidique, elle répondit évidemment oui. Ils vivront jusqu'à ce que la mort les sépare, et même au delà. Il en était sûr. Cela ne pouvait se passer autrement.



Il y a 10 ans.

La cérémonie s'était bien passée, tout avait été en ordre. L'église, le prêtre, les anneaux, les parents, les invités, tout. Tout avait été parfait. Et elle était toujours aussi belle...
C'était leur lune de miel. La plus belle nuit à passer. La première à passer en tant qu'époux, en tant que personne s'appartenant l'un à l'autre. Ils s'embrassèrent, encore et encore, jusqu'à qu'il sente des larmes s'échapper des yeux de sa belle.
S’inquiétant, il lui demanda ce qu'il se passait. Elle le regardait droit dans les yeux et lui avoua que son enfance s'était mal passée, des souvenirs qu'elle essayait de faire disparaître, mais elle n'y arrivait pas. Elle savait qu'elle pouvait tout lui dire, mais elle ne le voulait pas, elle était si fragile..
Elle lui demanda de l'écouter. Elle voulait qu'il lui promette de toujours l'aimer, d'être toujours là pour elle et de la protéger. Elle avait vécu trop de choses traumatisantes et elle ne supporterait pas une de plus.
Il promit en lui souriant.
Il reçut une gifle.
Il devait lui promettre sérieusement. Il jura de nouveau, d'une voix plus faible.
La suite de la nuit se passa comme elle le décida. Il ne dit plus un mot.



Il y a 7 ans.

Il s'arrêta au seuil de la porte. Il respira, un peu. Il ne devait pas trop attendre avant de rentrer, elle n'aimait pas cela.
Il n'osa pas. Il savait que même s'il venait à l'heure pile, il se ferait insulter. Il respira, de nouveau. Il devait rentrer, et il le fera de tout façon.
Depuis bien longtemps l'idée de partir était abandonnée. A vrai dire, il n'y avait jamais vraiment pensé. Il lui avait juré, tout de même... La porte s'ouvrit.
Devant lui se trouvait sa tendre, des rides lui traversant le visage, la rage lui envahissant tout son être. Il entra, la tête baissée. Il enleva son manteau, retira ses chaussures, prit le journal posé sur la table, regarda quelques instants sa femme qui continuait à l'insulter, et se retira en haut.
Il ne l'écoutait plus, elle n'arrêtait pas de lui dire qu'il n'était pas assez bon pour elle, qu'elle s'était donnée à lui mais qu'il ne lui rendait rien. Il ne savait comment répondre, il n'y avait pas de bonnes réponses.
Il ne devait pas trop rester en haut, elle n'aimait pas cela. Il soupira. Les dures paroles de sa chère rentraient en lui. Il cerna peu à peu leurs logiques, sans pour autant les approuver. Mais c'était déjà trop. Il posa le journal sur son bureau et descendit.
Il fit directement face à sa femme. Elle exigea qu'il la regarde dans les yeux. Il sera forcé de l'écouter. Où étaient passés ses beaux yeux de jeune fille? Elle avait vieilli, énormément. Ses tempes commençaient déjà à griser, des rides se formaient aux coins de ses yeux, le temps la ravager. Elle privait la beauté de la vie à son homme, la beauté se vengeait sur elle. Lui gardait toujours sa jeunesse, bien qu'il semblait fatigué et fortement aminci, pratiquement maigre.
Mais qu'importe le physique, il aurait juste voulu avoir auprès de lui les doux yeux de sa compagne aimée.
En haut, dans sa chambre, il avait gardé dans un tiroir une photo d'elle, avant le mariage. On les voyait encore, ces beaux yeux doux. Cette photo, il la regardait, y penser sans cesse. C'était son amour qu'il ne quitterait jamais.


Il y 1 an.

Il resta encore allongé quelques instants. Bientôt, il entendra les pas de sa femme descendre les escaliers. Désormais, ils dormaient séparément. Depuis un bon bout de temps même. Elle fera le plus de bruit possible, prévenant ainsi de sa venue. Il devra être prêt, et il l'était toujours.
Cette nuit, il avait fait un drôle de rêve.
Non, non, ce n'était pas drôle.
C'était triste, se rappelait-il. Très triste. Il avait pleuré durant son sommeil.  
Pourquoi? Car il avait rêvé que sa femme le tuer.
Oui, c'était un cauchemar. Un vilain cauchemar.  
L'idée de la mort ne lui dérangeait pas. Il y a bien longtemps qu'il avait arrêté de vivre. Les yeux de sa femmes n'existaient plus... Ce n'était plus que deux orifices sans expressions. Les yeux, miroirs de l'âme... Elle n'avait plus rien en elle qui pût se refléter.
Il entendit les pas de sa femme. Il était déjà habillé, prêt à partir.



Il y a 16 jour.

Plus rien, il n'y avait plus rien. Il ne sentait plus rien, il n'était plus rien; elle était morte. Il ne pleura pas, il ne sourit pas; il trembla juste. Un peu. Sa main lâcha le pistolet. Sa main lui brûlait. Il regarda celle-ci, il ne l'aima plus. Il aurait voulu se la couper.
Ses yeux ne purent s'empêcher de voir la tâche rouge s'agrandir. Il se baissa vers le corps. Juste voir son visage, une dernière fois. Il lui caressa sa tendre peau, mais par un mouvement involontaire la marqua de rouge, de son propre sang.
Il l'avait souillée.
Qu'avait-il fait?
Qu'ai-je fait?
Il ramassa le pistolet.
Il avait tué sa femme. Sans douleur, dans son sommeil, instantanément. Il n'avait pu la protéger de ses propres souffrances.
Il ne lui en voulait pas. Il sortit d'une poche une photo de jeunesse de sa femme. Il la tâcha aussi de sang. Tout était donc fini.
Il s'assit auprès de sa tendre.
Il avait failli à sa tâche, celle de la protéger. Elle s'auto-détruisait, et il n'avait pu la sauver. Il devait alors respecter les autres demandes, celle de ne jamais la quitter. Ils vivront jusqu'à ce que la mort les sépare, et même au delà. Cela ne pouvait se passer autrement.


Maintenant.

Il ouvrit les yeux. Il n'aurait pas dû. Il voyait, il sentait, il respirait. Trop de sensation pour un mort.
Où était-il? Il y avait donc un endroit pour l'au delà? Peut-être aurait dû t-il croire à un dieu... L'endroit lui rappelait tout de même quelque chose. Une forêt, il était dans une forêt. Maintenant, il se souvenait. Il était auprès de la ville, à quelques mètres de chez lui.
La tête vide, les yeux fatigués, ses jambes prirent le relais. Et le voilà au seuil de sa maison. Dans un geste quotidien, il l'ouvrit.
Elle était vide de meuble, de vie. Il regardait autour de lui, rien. Il ne peut s'empêcher de ricaner. Un son bien triste à entendre.
Que se passait-il?
Qui suis-je?
Il ne pouvait répondre à ces questions, bien importantes pourtant.
Il était au milieu du salon. C'était ici que ça c'était passé. Elle dormait alors sur le canapé. Il était sûr de cela, ça c'était passé. Quand il regardait ses mains, il voyait encore ce rouge... Il ne sentait pas bien. A la fenêtre était posée une pancarte «A vendre». Il avait été donc bel et bien mort. Et le voilà de nouveau. Non vraiment, il ne se sentait pas bien.
Qui suis-je sans elle?
Brusquement, ses jambes se dérobèrent et son corps s'effondra. Il était par terre, et seul. Il ne pleura pas, aucunes larmes ne s'étaient échappés de son être à part dans ses cauchemars. Il était fatigué. Il s'allongea, près de là où gisait sa femme.
Je ne suis plus moi.
Il ferma les yeux. Et il savait que demain, dès l'aube, ils s'ouvriront malgré lui.

Revenir en haut Aller en bas
Daniel C. King

Daniel C. King

rise out of the ground





› Célébrité : Jake Gyllenhaal
› Crédits : tumblr, BOOGYLOU.

› Messages : 90
› Arrivée en ville : 20/02/2014
› Âge : 29

William May  Empty
MessageSujet: Re: William May    William May  EmptyDim 13 Avr 2014 - 22:12

Jude Law!!! <3

Bienvenue William May  2911767586

_________________


C'est sans doute pourquoi on m'a donné deuxième chance dans cet accident à la con. Pour consoler. Consoler et effrayer. Ça rime bien, je trouve.  
Revenir en haut Aller en bas
http://dark-circus.forum-canada.com/
Shane Blackwood

Shane Blackwood

rise out of the ground





› Célébrité : Dane Deehan
› Messages : 22
› Arrivée en ville : 14/03/2014

William May  Empty
MessageSujet: Re: William May    William May  EmptyLun 14 Avr 2014 - 7:58

mioumiouuuu !
Revenir en haut Aller en bas
William May

William May






› Célébrité : Jude Law
› Messages : 6
› Arrivée en ville : 13/04/2014
› Âge : 36

William May  Empty
MessageSujet: Re: William May    William May  EmptyLun 14 Avr 2014 - 18:12

Merchiii!  William May  2038268229 
Revenir en haut Aller en bas
Loïs Campbell

Loïs Campbell

we will not destroy





› Célébrité : Jensen Ackles
› Messages : 74
› Arrivée en ville : 22/01/2014

William May  Empty
MessageSujet: Re: William May    William May  EmptyLun 14 Avr 2014 - 19:42

j'ai hâte de voir tes qualités et défauts et tout * _ * ♥ (ici Shane toujours XD) et puis tu as mis ATWA en chanson je ne peux que t'aimer !! si tu cherches un lien, hein ! *lève la main*

_________________


❝ Would you lie with me and just forget the world?  ❞
I know how you look in a mirror and hate what you see

Revenir en haut Aller en bas
William May

William May






› Célébrité : Jude Law
› Messages : 6
› Arrivée en ville : 13/04/2014
› Âge : 36

William May  Empty
MessageSujet: Re: William May    William May  EmptyMar 15 Avr 2014 - 17:06

Jensen Ackles...  William May  1290023564 

Bref. Evidemment vouiii pour un lien! 8D

J'ai bientôt fini ma présentation... *.*
Revenir en haut Aller en bas
Loïs Campbell

Loïs Campbell

we will not destroy





› Célébrité : Jensen Ackles
› Messages : 74
› Arrivée en ville : 22/01/2014

William May  Empty
MessageSujet: Re: William May    William May  EmptyVen 18 Avr 2014 - 7:41

* __ * ♥ hehe !! Vivement !

_________________


❝ Would you lie with me and just forget the world?  ❞
I know how you look in a mirror and hate what you see

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé







William May  Empty
MessageSujet: Re: William May    William May  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

William May

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOW TO CATCH A MONSTER. :: Administratif :: the news aren't good :: présentations-